Evénements

20.11.2017 10:09:00

Appréciation de l'extérieur des étalons 2018

Appréciation de l'extérieur des étalons 2018 Kannan L, définitivement approuvé en 2017 L’appréciation de l’extérieur pour les étalons se déroulera au CEN de Berne, le samedi 13 janvier 2018. Le délai d'inscription est fixé au mercredi 13 décembre ...

Lire la suite »

Youngster Challenge 2017

Exigeante finale CHEVAL SUISSE Youngster Challenge à Chevenez:

Les épreuves finales Youngster Challenge de CHEVAL SUISSE se déroulaient une nouvelle fois dans le cadre du concours international de Chevenez. Les épreuves qualificatives avaient lieu le mardi 17 octobre 2017.

Dans la catégorie des jeunes chevaux de 5 ans il y avait, avec en total de 50%, plus des chevaux suisses au départ de l’épreuve, en comparaison aux années précédentes. Pour les 6 ans, la part de chevaux suisses était d’un tiers. Les 35 meilleurs paires par catégorie d’âge étaient qualifiées pour la finale du samedi soir.

Après l’apéritif offert par la fédération CHEVAL SUISSE aux sponsors, éleveurs et participants, le premier départ était donné à 18h00 pour l’épreuve finale des chevaux de 5 ans. La hauteur des obstacles se montait à 120 cm et était exigeante pour les jeunes chevaux. Non seulement la finale se déroulait dans le manège avec l’éclairage et les spectateurs à proximité, mais le parcours était long et les sauts se montaient à 120 cm dès le premier obstacle, ce qui exigeait de bonnes conditions des chevaux.

Il suffisait de s’écarter légèrement de la ligne idéale et une faute était vite arrivée. La plupart des fautes étaient à enregistrer dans la deuxième moitié du parcours. Ainsi, à mi- épreuve, seulement deux paires s'étaient qualifiées pour le barrage. Finalement, 8 paires ont effectué un parcours sans faute et prenaient part au barrage, dont 3 chevaux suisses. Le parcours du barrage n’était également pas une promenade. Ruedi Müller, en selle sur la jument KWPN Hannelore (Quasimodo Z x Lupicor) effectuait le premier parcours sans faute du barrage et terminait finalement au 3ème rang.

Le hongre KWPN Hamilton DB (Tornesch x Karandasj; propriétaire: Fredy Müller), qui avait déjà démontré son potentiel et sa manière spectaculaire de sauter lors des épreuves qualificatives de mardi, confirmait sa puissance également au barrage sous la selle de Daniela Krebs et s’installait au commande du classement.

En selle sur la jument suisse Luxana M CH (Lux Z x Chameur; éleveur/ propriétaire: Marcel Moser), Ariane Muff effectua un barrage rapide sans pénalité, une petite seconde plus lente, ce qui les amenait au 2ème rang final. Marcel Moser, qui présentait lui-même deux chevaux dans cette épreuve, recevait le prix supplémentaire de CHF 500. —dédié au propriétaire du meilleur cheval suisse. En tant qu’éleveur du meilleur cheval suisse, il recevait également un bon de CHF 300. — de Monsieur Bruno Perrin (Alter Equus) pour le travail d’un jeune cheval selon la méthode Blondeau. Le meilleur cheval de la fédération d’élevage CHEVAL SUISSE, Cupidon du Perchet CH (Copain du Perchet x Totoche du Banney), se classait au 9ème rang final. Son éleveur, Pierre Saunier, a pu choisir son bon de saillie favori parmi les bons généreusement offerts par nos étalonniers.

Enfin, cette épreuve pour les jeunes chevaux était certes difficile mais adéquate pour une finale.

 

Avec suspense, était attendue la finale des 6 ans, une épreuve de 130 cm suivie d’un barrage. Ce parcours ambitieux a également été construit par Monsieur Gérard Lachat.

Les chevaux devaient démontrer du potentiel, de l’habileté, de bonnes conditions et répondre parfaitement aux demandes de leur cavalier afin de surmonter les lignes sans faute.

Seules 7 paires ont réussi à accomplir ce parcours sans faute, parmi lesquelles Adélaïde Lauité qualifiait ses deux chevaux Selle Français pour le barrage. Elle ouvrait le barrage avec Bunny Boy Semilly (Diamant de Semilly x Canturo), mais écopait malheureusement de 4 points de pénalité. La jument KWPN G. Voshana Musterd (Last Man Standing x Oberon du Moulin) sous la selle de Vanessa Mathieu effectua le barrage sans faute, ce qui lui permettait d’obtenir le 4ème rang final.

Le cavalier suivant Martin Arnaud s’élança avec la jument CHEVAL SUISSE Manga du Chêne CH (Mylord Carthago x Denver ; éleveur/ propriétaire : Hans Zimmermann), qui réalisa un parcours sans faute, 4 secondes plus rapide ! Ce chronomètre semblait difficile à battre ! Toutefois, la paire suivante, composée de Bryan Balsiger et de la jument Laila van het Eikenhof (Toulon x Kannan, Propriétaire: Olivier de Coulon), a battu le temps de plus d’une seconde ! Adélaïde Lauité essaya de remporter l’épreuve avec son second cheval Bloom of Semilly (Diamant de Semilly x Cumano), elle réussit à battre le chronomètre de Bryan Balsiger mais malheureusement avec 4 points de pénalité.

Le deuxième cheval suisse au barrage, Ronja VI CH (Conteur x Czandor; propriétaire: Alain Theurillat) sous la selle de Flavien Auberson prenait le dernier départ de ce barrage. Il accomplit un parcours sans pénalité qui lui permettait d’obtenir le 3ème rang final; Bryan Balsiger remportait l‘épreuve. Hans Zimmermann recevait les prix supplémentaires en tant que propriétaire et éleveur du meilleur cheval suisse. Il bénéfice également du bon de saillie offert au meilleur éleveur actif de CHEVAL SUISSE.

L’épreuve était absolument digne d’une finale. Les deuxième et troisième rangs finaux des chevaux suisses prouvent que notre élevage national est capable de rivaliser à ce niveau.

Nous félicitons encore une fois tous les éleveurs, propriétaires et cavaliers des chevaux suisses pour ces magnifiques résultats!

Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.